Un Week-end SENS-ationnel

Sous le chapiteau, dimanche soir, après des festivités et un rallye vélo plus que réussis.

-Alors, tu l’as gagné le vélo ? je demande à mon amie, un verre à la main.

Grimaçante, elle me montre du doigt sa casquette blanche en s’asseyant à mes côtés. Il est un peu après 20h30, la remise de prix vient de s’achever. Pour ma part, j’ai gagné un joli essuie de bain, grâce à ma 24e place dont je ne suis pas peu fière.

– J’y étais presque, c’est la question subsidiaire qui m’a fait descendre dans le classement ! 363 fruits pour 5 litres de jus ! J’en étais loin… Mais bon, j’ai au moins gagné une belle casquette… c’est déjà ça.

– Il faut dire que les épreuves n’étaient pas faciles cette année, dis-je pour la réconforter. Par contre, elles étaient vraiment bien trouvées ! C’était super !

– Oui ! Surtout la première : deviner des matières avec ses pieds ! C’était génial !

Les organisateurs et les bénévoles s’étaient encore bien creusé les méninges cette année, sur le thème des « cinq sens ».

Après avoir dû deviner toutes sortes de choses avec nos pieds, sollicitant notre sens du toucher, place à la vue lors de la deuxième épreuve. Là, il a fallu trouver notre chemin les yeux bandés, en s’aidant d’une canne d’aveugle, puis monter une tour de blocs en bois et enfin deviner des formes en braille. Pas simple !

Pour l’ouïe, les bénévoles de l’épreuve n° 3 avaient confectionné des petites boîtes dont il fallait deviner le contenu en les agitant ! Au bruit, à nous de reconnaître du riz, des lentilles, des pâtes…. Et même de l’air !! Ah ah ah !. Difficile, mais tellement amusant !

L’épreuve n° 4 était un peu plus intellectuelle. Il fallait relier des mots aux cinq sens. Disons que pour certains termes, nous aurions eu bien besoin d’un dictionnaire !

La dernière épreuve, portant sur l’odorat aura certainement débouché plus d’un nez !

– C’est vrai que l’équipe de Vezon Accueille s’est encore surpassée ! Déjà rien que par la boom des enfants, puis la soirée année 80 ! Le groupe des Red Ears jouait juste super bien ! Tout le monde était ravi ! dis-je.

-Et les scouts nous auront bien aidés ! Ils ont été de service au bar chaque jour, avec d’autres bénévoles. Ils ont été bien sollicités le samedi. Entre le goûter des trois fois vingt et le challenge des jeunes… Tout le monde était assoiffé. Chez les 3 fois 20, Lelia, une jeune chanteuse qui est venue animer le goûter, a eu un franc succès. Le bingo a fait carton plein, comme toujours ! Mais ma journée préférée a été celle de dimanche. À propos, tu as bien vendu à la brocante ?

Je hochai la tête en souriant.

– Oui, vraiment pas mal pour une première. Je la referai certainement! Tu as parfaitement raison, le rallye vélo a été particulièrement réussi. Et des animations toute la journée, comme le  »groupe solo » Little Legs, le tournoi de manille, la fanfare, quelle chouette ambiance ! La bibliothèque ainsi que l’historien de Vezon, Monsieur Cornu, mais aussi le jeune Antoine Vannoote, avaient un stand Littérature dans le chapiteau. J’ai fait plein de belles rencontres ! Et…les frites de Fredo étaient super bonnes !

-En parlant de ça, lança mon amie. On va s’en chercher ? J’ai bien envie d’un hamburger.

Nous nous dirigeons vers la baraque à frites, l’eau à la bouche. La nuit commence déjà à tomber mais malgré cela, le chapiteau et la prairie vibrent encore de rires, de conversations, de tintements joyeux des verres entrechoqués… Une ambiance festive. Familiale. Conviviale. Ouverte à tous. À l’image de Vezon, en fin de compte.

– Au fait, sais-tu combien il y a eu de participants ?

– 479 je crois, me répond-t-elle.

Je souris en regardant le chapiteau.

– Alors nous pouvons dire 479 fois « MERCI » !

Elynn VDB